Je n’ai pas le temps !

Résultat de recherche d'images pour "sablier"

J’incite souvent les élèves à s’entraîner seuls en fonction de leurs moyens. En effet, beaucoup sont les pratiquants qui ne peuvent venir s’entraîner au dojo qu’une fois par semaine. Il faut être honnête, pour progresser ce n’est pas suffisant. La première année de pratique nécessite de l’assiduité car il y a beaucoup de choses à apprendre et il faut, pour ceux qui n’ont pas pratiqué d’activité physique exigeant de la coordination, éduquer le corps au mouvement. J’ai en ai déjà parlé dans de précédents articles, s’entraîner régulièrement est important et fondamental. Il n’y a pas de secret, plus vous vous entraînez, avec intelligence tout de même, plus vous allez progresser. Lire la suite

L’entraînement régulier

Résultat de recherche d'images pour "entraînement"

Ce n’est pas notre tête qui apprend, c’est notre corps. C’est pourquoi un entraînement régulier, constant, est nécessaire. Je suis entrain d’énoncer une lapalissade, une évidence me direz-vous, et pourtant je ne suis pas sûr beaucoup de pratiquants comprennent réellement que c’est par le corps que l’art martial doit s’apprendre. Je ne veux pas dire qu’il ne faut pas réfléchir, ni analyser sa pratique, bien au contraire, mais il faut aboutir à ce que le corps intègre profondément l’apprentissage. Lire la suite

Faut-il suivre son instinct ?

Résultat de recherche d'images pour "instinct"

L’instinct fait référence à nos comportements innés et héréditaires. On connait bien l’instinct des animaux qui guide en grande partie leurs actions, leurs choix. Quelle nourriture manger ? Quand se reproduire ? Où aller ? Les exemples sont nombreux. Concernant l’homme, la notion d’instinct est parfois mis en valeur, comme si c’était un aspect de notre personnalité qui hélas se perdrait à cause de notre façon de vivre qui nous éloignerait des comportements naturels qui seraient bénéfiques pour nous, comme par exemple ce qu’il faudrait manger pour rester en bonne santé. Parfois l’instinct est diabolisé, on nous compare alors aux animaux qui n’ont pas d’éducation ni de civilisation, nous ne devrions pas suivre nos instincts car ils nous rendraient bestiaux (ce n’est pas gentil pour nos amis les bêtes…). Alors que devons-nous faire de nos instincts, les rejeter ou les utiliser ? Lire la suite

Sur la route d’Okinawa… Jean-Charles Juster

KARATE ET KOBUDO A LA SOURCE Les arts martiaux okinawanais maintenant Entretiens à Okinawa avec ses maîtres de karate et de kobudô I: les experts du shurite moderne et des kobudô

Les livres de Jean-Charles Juster

J’ai lu dernièrement quelques uns des livres de Jean-Charles Juster. Enfin de la littérature intéressante, riche, nouvelle. Jean-Charles Juster marque déjà l’histoire de la littérature du karaté avec un nombre impressionnants de livres publiés en peu de temps. Je pense qu’il est le seul à avoir une écriture abondante en si peu de temps. Ceci-dit, cette profusion n’empêche pas Jean-Charles Juster d’avoir un discours profond, réfléchi et des analyses pointues. Ethnologue de formation et pratiquant de karaté, Jean-Charles Juster s’intéresse à la culture Okinawanaise depuis plus de dix ans. Lire la suite

Faut-il être doué ?

Débuter une nouvelle discipline n’est pas facile. Pour ma part, bien plus jeune, j’avais commencé à apprendre la guitare, mais m’estimant peu doué j’ai abandonné après deux années. Était-ce vraiment la seule raison de mon abandon ? Non, en y réfléchissant, il y avait d’autres paramètres qui ont contribué à ce que je ne poursuive pas dans cette voie. L’un d’eux était un manque de réelle motivation, du moins sur le long terme. Commencer une activité, une discipline, c’est relativement facile, mais continuer et persévérer c’est autre chose. Lire la suite

Leçon de japonais n°12

Les particules

Un élément utilisé dans la construction des phrases, nommé particule est fondamental dans la langue japonaise. Les particules permettent d’indiquer la fonction grammaticale de chaque élément de la phrase. Connaître et bien utiliser les particules sont donc essentiels pour pratiquer la langue japonaise.

Nous avons déjà abordé certaines de ces particules lors des précédentes leçons, mais aujourd’hui nous allons les étudier plus en profondeur, à la fin de cet article vous serez en mesure de mieux appréhender la structure grammaticale d’une phrase en japonais. Lire la suite

Yoshitaka TAIRA

 

Aujourd’hui je souhaite écrire sur Yoshitaka Taira sensei. Vous aurez l’occasion de pratiquer avec lui lors du stage exceptionnel qui se déroulera à Malakoff le 2 et 3 décembre. Je pense que peu de personnes connaissent ce personnage et son école, le matsubayashi-ryû, même si j’y fais souvent référence car j’ai eu l’occasion de pratiquer dans cette branche du karaté à Okinawa.  Lire la suite

La peur de gagner

En lisant le livre de Jacques Tapol, « KARATE et petits satoris » paru chez Les éditions du net, j’ai découvert une chose étonnante qui est « la peur de gagner ». Dans son livre Jacques Tapol partage avec le lecteur des expériences en combat dans des compétitions de haut niveau, et bien que les combattants soient tous aguerris, qu’ils aient tous des palmarès prestigieux, il leur arrive au moment de conclure, de porter le coup final qui fera basculer la victoire de leur côté, d’hésiter, ne pas oser et laisser la victoire leur échapper. Lire la suite

Changer un peu…

Vous connaissez la rengaine, métro, boulot, dodo. Nous avons tendance à faire toujours les même choses. Est-ce la nature humaine ou l’influence de notre société ? Je ne saurais dire. Nous vivons souvent dans un paradoxe, d’un côté on rêve de prouesses, des progrès, de changements dans notre vie, et d’un autre côté on se laisse endormir par le ronronnement de celle-ci. Voulez-vous changer quelque chose dans votre vie ? Voulez-vous faire une avancée significative dans un domaine qui vous tient à cœur ? Voulez-vous progresser dans votre pratique du karaté ou des arts martiaux ? Alors lisez la suite. Lire la suite